Le cœur de l'Arpitanie bat-il à Lyon ?

Le conseil régional de la région Rhône-Alpes, qui siège en banlieue de Lyon, a officiellement reconnu l'arpitan comme langue régionale faisant partie de son patrimoine culturel, se donnant ainsi les moyens de défendre la diversité linguistique.

En décembre ouvra lyoninfo.fr, portail de la grande ville de l'Arpitanie française et cité internationale, réalisé par l'agence de communication Citywizz.

L'actualité lyonnaise sous un angle nouveau notamment en prenant compte de l'identité arpitane de la cité. Le parler lyonnais, via des tournures et une prononciation bien particulières qui subsistent chez les plus jeunes générations, autochtones et immigrés et bien plus...

Qu'en est-il dans les villes du bassin lémanique, à Genève, à Lausanne et dans le canton de Vaud?

A-t-on honte de la langue populaire des anciens, maintenu encore et toujours par quelques associations de locuteurs et de passionnés? En Italie du nord l'arpitan a droit à un statut spécial.

En Valais, un «conseil du patois à été créé». Enfin, un institut de la langue arpitane existe depuis quelques années en Savoie voisine. lundi 21 septembre 2009, 15:21 - Arpitanie

Lyoninfo

Actualités