Quelques hauts lieux d'énergie en Arpitanie

Avec l'art du sourcier, de la géobiologie et la géomancie, Adolphe Landspurg a sillonné bien des bio-territoires pour retrouver une infime partie de la connaissance des hommes des mégalithes et de leur savoir.

Après avoir analysé, au niveau de la radiesthésie, des centaines d'anciens lieux de culte et temples autochtones paiens, chênes bénis, ermitages, ... il constate qu'il ont été implantés de manière très précise. "En plaçant les monuments mégalithiques sur des croisements de mouvements telluriques, les Anciens pratiquaient une acupuncture de la Terre et une harmonisation cosmo-tellurique de l'environnement".

Dans "Les Hauts Lieux d'énergie en France" paru aux Editions Dangles, l'auteur nous fait découvrir une géographie sacrée, secrète et mystérieuse.

Il y repertorie des lieux situés en Arpitanie qui méritent une visite.

- La chartreuse de Sainte-Croix en Jarez

- Le Massif du Pilat et la Roche de Marlin (la pierre qui chante)

- Menhir du Flat (Région de Pélussin)

- Le Rocher de la Tortue (pourcentage de magnétisme du lieu à 100%, ce lieu a pu servir de lieu de sacrifices)

- La Baignoire des gaulois, Ensemble mégalithique de Gonabel

- La pierre au fée de Reignier de la région d'Annemasse

- Le fauteuil du Seigneur de la forêt de Vallin au Dauphiné (La Tour du Pin)

- La Roche du haute Pierre (Franche-Comté)

- Le Pic de l'aigle à Chaux du Dombief , haut lieu d'énergie positive

- La cascade aux hérissons (terre légendaire des génies Youtons et Fouletots. Dans cette région on parle aussi de la Vouivre, la fille au serpent).

- Pierre d'Enon (monument druidique les Gorsedden, siège des Gores ou des druides). Adolphe Landspurg y date des cultes marquants à 8500 ans avant J.-C., 4024 av. J.6C. et 620 av. J.-C. (vallon de Vogna).

 

Les Hauts Lieux d'énergie en France

Adolphe Landspurg

Editions Dangles

Collection Horizons ésotériques

468p. 2007

Étiquettes
Les Hauts lieux d'énergie en Arpitanie