L’abécédaire des luttes algériennes à Lyon durant la décolonisation et au-delà

En 2017, la France compte «plus de quatre millions de résidents d’origine kabyle et algérienne» dont deux millions de bi-nationaux.

Cette présence s’explique par une longue histoire celle tout d'abord de la déportation des Kabyles en 1871 et s’accélère après la Seconde Guerre mondiale quand la loi « portant statut organique de l’Algérie » du 20 septembre 1947 reconnaît aux Algériens la citoyenneté française : dès lors, ce ne sont plus seulement des célibataires mais aussi des femmes qui franchissent en plus grand nombre la Méditerranée et s’installent en France, accompagnant ou fondant une famille.

Le jeudi 28 septembre 2017 à 18h30 à la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu
30 boulevard Marius Vivier Merle
69003 Lyon

Durée approximative : 1H30
Age minimum : Pour tous

Date
Tarif
Gratuit et sur entrée libre
Arpitanie lyonnaise
Étiquettes